Accueil » Accompagnements / Créations » BONBON FLAMME… Au Conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan

BONBON FLAMME… Au Conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan

Réalisation : septembre 2022

En coproduction avec : le Tricollectif

Valentin Ceccaldi (Violoncelle) • Luis Lopes (Guitare) • Fulco Ottervanger (Claviers) • Étienne Ziemniak (Batterie)

Depuis 2015, chaque année, Jazzèbre adopte un.e artiste compagnon, sans critère d’âge, avec la simple motivation bienveillante de lui porter un coup de projecteur particulier. Une opportunité pour l’heureux.se élu.e de présenter un éventail de son travail, avec un confort de temps rare, découpé en deux concerts en saison et une résidence d’une semaine pour une restitution inédite lors du Festival.

Et c’est donc avec le projet Bonbon Flamme, que Valentin Ceccaldi clôturera ce compagnonnage 2022.

Pour ce nouveau combo d’inspirations gourmandes et incendiaires, Valentin Ceccaldi convie trois musiciens qui, par leur énergie et leur engagement à toute épreuve, l’ont touché au plus profond de ses chairs. Après avoir choyé cadences et intervalles au sein d’appareils richement composites, il réunit un équipage taillé pour des croisières toutes en astres et en boréals : Fulco Ottervanger, flamand d’intrépidité qui s’extasie autant aux claviers qu’il jouit de pop extatique ; Luis Lopes, qui n’a pas moins Lisbonne dans les veines qu’il rugit et transsude le blues ; et enfin Étienne Ziemniak, impétrant flexivore qui mange de la pulse à chaque repas, et même un peu avant aussi.

Se convoque donc ici une rencontre pour provoquer des arcs-en-ciel en Grand Boum, et mettre au cœur de la scène l’expressivité musicale et corporelle de quatre artistes au grand cœur. Le terrain d’aventure qu’ils se sont donné aura certainement pour point de départ ce quelque chose d’un jazz qu’on brûle par les deux bouts pour voir si le résultat renifle plutôt l’odeur de la betterave qu’on distille, ou celle d’une pomme d’amour qui fond au soleil. Et s’il devrait être en amitié avec le pays des tendres motifs qu’on répète encore et encore jusqu’à faire jubiler la matière sonore, nul doute que chacun se fera joie et devoir que d’instiller de-ci de-là des petites mécaniques à bonbon-bombe ou bonbon-clou pour se jouer des formes et des contrastes. Avec ces petits airs de rien du tout qui vous dynamitent la grisaille et vous font fleurir les braises au milieu du palais des glaces. En douceur, et en pimenté.

> À découvrir très prochainement à l’occasion de la 34ème édition de notre Festival de rentrée :

> Focus sur l’équipe artistique

Violoncelliste, improvisateur et compositeur, Valentin Ceccaldi développe une approche singulière de son instrument en termes d’énergie, de nuances et de timbres.
Il co-fonde en 2012 le Tricollectif, collectif d’artistes regroupant musiciens, auteur et vidéaste. Il participe à de nombreux projets au sein de ce collectif comme Théo Ceccaldi Trio, Freaks, MilesDavisQuintet!, In Love With, Garibaldi Plop La Scala …
Très sensible à la pluridisciplinarité dans l’art il crée en 2015 le spectacle Atomic Spoutnik, épopée inter-stellaire pour l’Orchestre du Tricot et André Robillard, figure de l’art brut. Cette même année il écrit, à Ouagadougou, la musique de La Tempête de W. Shakespeare mise en scène par Thierry Roisin. Il a eu la chance de se produire auprès de Joëlle Léandre, Jim Black, Louis Sclavis, Luis Lopes, Josef Nadj, Olivier Benoit, Akosh S., Sylvie Courvoisier, Samuel Blaser, Bart Maris, Johnny Clegg.

Issu d’un milieu rock/punk et blues, Luis Lopes commence à étudier le jazz à l’école Hot Club Portugal, puis a été finaliste à l’Escola de Jazz do Barreiro/Lisbonne. Il étudie, ensuite, avec le saxophoniste Joe Giardullo qui lui ouvre les portes de la complexité de l’harmonie du jazz moderne, plongeant Lopes dans le monde de la musique improvisée et expérimentale. Il dirige plusieurs formations qui le positionne rapidement sur la scène internationale : Humanization 4tet, Lisbon Berlin Trio (avec les Allemands Christian Lillinger et Robert Landfermann), Guillotine (avec le violoncelliste Valentin Ceccaldi et le batteur Andreas Wildhagen). Il intègre des collectifs tels que : Lisbon 9 elements ensemble LFU – Lisbon Freedom Unit, The Trio Garden ou encore BBBB-Big Bold Back Bone. Ses oeuvres en solo sont caractérisées par une expérimentation totale, pouvant aller de la Noise au Pianissimo. Il a également collaboré avec Jean-Luc Guionnet, Fred Lonberg-holm, Noel Akchoté et Julien Desprez.

Fulco Ottervanger compose un groupe à lui tout seul. Enfant, il pratique d’abord le violoncelle, le piano, la guitare, la basse et la batterie. Il poursuit ensuite ses études en piano jazz, puis en composition classique au Conservatoire de musique de Gand, en Belgique. Chanteur et compositeur, Ottervanger s’engage dans des explorations musicales multigenres, couvrant tout le spectre, de l’expérimental au populaire. Il collabore à des projets de théâtre, de danse et de spoken word. Leader du trio de jazz contemporain De Beren Gieren, il est aussi membre du groupe Stadt.

Après un cursus de percussions classique, Étienne Ziemniak se forme à Jazz à Tours et au CRR de Tours pour y valider un DEM de batterie jazz. Il multiplie les rencontres et joue aux côtés de musiciens actifs de la scène Jazz et Free jazz. Il se produit régulièrement en France et à l’étranger au sein de plusieurs formations allant du jazz au rock noise (Electric Vocuhila, Mange Ferraille, The Bridge, Cécile Cappozzo Trio, Théo Ceccaldi Freaks, BGZ Trio, Volvo, Pomme de Terre ).
Il cofonde avec Antoine Hefti le Capsul Collectif en 2011 ainsi que le label Fiasco Records avec Patrice Grente en 2010.

 


Découvrez nos autres accompagnements dans la catégorie : RÉSIDENCE DE CRÉATION