Accueil » Actions artistiques, culturelles et citoyennes » ATELIER DE MALOYA… Au Musée de La Musique de Céret

ATELIER DE MALOYA… Au Musée de La Musique de Céret

Réalisation : avril 2022

>>> Le Musée de la Musique (Céret) >>>

Artistes : Hadrien Santos da Silva & Jonathan Volson

Métissé depuis l’origine, le Maloya fut longtemps cantonné à des fêtes clandestines, les kabars, où les esclaves venu.es d’Afrique de l’Est ou de Magadascar affirmaient leur désir d’indépendance dans une musique rituelle de transe.

Ti’Kaniki poursuit ce processus de transmission au sein d’un groupe où tout le monde chante et joue des différentes percussions dans la tradition des premières pratiques artistiques créolisées sur l’île de la Réunion. C’est une approche unique dans le Maloya actuel.

Ainsi, au lendemain de leur concert, dans cette continuité de partage, Hadrien Santos da Silva accompagné au cajón par Jonathan Volson ont initié enfants et parents présent.es à la musique et au chant Maloya pendant un atelier d’une heure programmé le Samedi 9 Avril au Musée de la Musique.

L’ensemble des participant.es du jour a pu tout d’abord apprivoiser le son du kayamb, instrument de percussion idiophone qui, à lui seul, incarne l’âme de la musique réunionnaise et résume toute l’histoire de l’île, l’héritage des esclaves dans les plantations de cannes à sucre. Ce sont eux qui ont construit les premiers kayambs, que l’on décrit comme un hochet en forme de radeau, avec ce qu’ils trouvaient dans les champs : du bois, des graines et des tiges de fleur de canne.

Puis, dans la tradition du Maloya, notre duo d’artistes les a invité.es à y mêler le chant avec l’apprentissage de la chanson en créole « Si la pa lor larzan » (morceau à découvrir via le lien youtube ci-dessous).


Découvrez nos autres actions dans la catégorie : FAMILLE (1 enfant + 1 parent)