Accueil » Jazz etc… » Jazzèbre citoyen » Résidence de création No Tongues

Résidence de création No Tongues

Lauréat Jazz Migration 2018, le quartet No Tongues était parrainé par Jazzèbre. Et c’est tout naturellement que nous recevons le quartet les 18, 19 et 20 décembre à la Casa Musicale pour une résidence de 3 jours en prélude à une tournée nationale de plus de 20 concerts, entre festivals et lieux importants en France et hors hexagone…No Tongues possède une démarche singulière et une projet particulièrement ambitieux, faire résonner l’ancestral au présent. Inspirés par les chants du monde, proches ou lointains, les musiciens du quartet collectent chants de labours ou de funérailles, mariages inuits ou psalmodies chamaniques, et tentent le pari d’une immersion sonore, d’une transe acoustique inouie, faisant appel à l’imaginaire de chacun.
Le premier répertoire était simplement appelé Les Voies du Monde, le second, en préparation à Perpignan s’intitule Les Voies de l’Oyapock, du nom d’un fleuve qui coule entre Brésil et Guyane. C’est à une journée de pirogue sur ce fleuve qu’ils ont posé leurs instruments et ouvert grands leurs oreilles en rencontrant les communautés amérindiennes Teko et Wayampi. Des rencontres avec des musiciens, des contes, des coutumes, des peintres…

No Tongues présentera l’un de ses projets lors du prochain festival Jazzèbre.
A suivre…

Action précédente
Retour aux actions culturelles
Action suivante