Accueil » Accompagnements / Créations » HÉLÈNE LABARRIÈRE… Musicienne compagnon 2019

HÉLÈNE LABARRIÈRE… Musicienne compagnon 2019

Réalisation : 2019

«En premier lieu il faut dire que cette femme, cette musicienne a un son. Un son forgé par l’expérience in situ qui a débutée dans des petits cafés puis au Petit Opportun à croiser des musiciens (premier enregistrement avec Lee Konitz, excusez du peu), à jouer des standards, bref à faire le métier avant de bifurquer vers des expériences multiples et autres. Un son qui se projette vers un futur, une excellence, un éclectisme, pas celui qui lorgne dans le rétroviseur vers un passé mythique qui n’a plus cours aujourd’hui (en un mot pas de cordes en boyau, pas de mains comme des battoirs à suer et souffrir inutilement). Un son de contrebasse direct, franc, plein de vigueur et d’énergie.[…]» Culture Jazz

On croise parfois Hélène LABARRIERE là où on ne l’attend pas. Indépendante, curieuse, fidèle aussi, la contrebassiste côtoie le jazz et l’improvisation depuis quelques décennies, au service de projets lumineux ou à la tête de son quartet, mais on la retrouve aussi amoureuse du texte et de la chanson, ou de sa Bretagne. Avec toujours une voix singulière, profonde et réellement partageuse.

Contrebassiste extraordinaire d’engagement physique et d’intelligence musicale instantanée, Hélène Labarrière invente une musique sensuelle et lyrique, jouant avec une grande virtuosité d’écriture entre la spontanéité du geste hérité du free jazz et un réseau savant de cadres mouvants, offrant des perspectives toujours changeantes à l’improvisation. Le versant intime d’une des grandes dames du jazz européen.

Dans cette continuité, elle tissera pour nous cette année le fil rouge de notre programmation en qualité de musicienne compagnon Jazzèbre pour l’année 2019, en ouvrant notamment notre nouvelle Saison de concerts avec l’un de ses projets en duo le vendredi 11 janvier prochain au Médiator à Perpignan. Le duo « Busking » qu’elle forme avec le fantasque guitariste danois Hasse Poulsen (Das Kapital) est un duo complice puisque Hasse Poulsen fait partie de son quartet régulier. Avec Busking, les deux musiciens s’embarquent dans une relecture libre et malicieuse de chansons qui tournent dans leurs têtes. Une petite musique intérieure où se retrouve pêle mêle Léonard Cohen et Stromae, Brassens et Michel Berger, Lennon et Bob Dylan…..

Puis, nous pourrons la (re)découvrir avec un second projet proposé de nouveau en duo, cette fois, avec la clarinettiste et compositrice Catherine DELAUNAY (Tous Dehors, Sois patient car le loup). Une rencontre toute neuve entre musiciennes chevronnées, férues de poésie et de textes brûlants…. programmée mardi 21 mai 2019 à La Casa Musicale à Perpignan.

Enfin, nous vous invitons à venir la rencontrer et à partager « Une heure avec… » elle dès le lendemain à 12h12 pour un temps d’échange au Centre d’Art Contemporain à Perpignan.

 

 

 

 


Découvrez nos autres accompagnements dans la catégorie : COMPAGNONNAGE