Un conte de terroir empreint de douceur et de liberté sonore

Depuis le début de la semaine, nous allons voir les minots…Un conte musical malicieux nous sert de viatique. A Rivesaltes, à Perpignan ou à Alenya, mêmes étonnements, mêmes réactions enthousiastes, et beaucoup de questions sur les instruments(clarinette basse, violon, trombone) ou sur les personnages du conte….
Comme le collectif lyonnais qui porte ce spectacle nous étions à la « recherche d’un folklore imaginaire » en compagnie de trois musiciens assez facétieux. Un conte de terroir empreint de douceur et de liberté sonore.
Demain, direction l’Aude et le concert de la saxophoniste Géraldine Laurent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page