Soirée d’altitude !!

Le trio de Théo Ceccaldi est l’un des projets les plus forts que le label Jazz Migration a permis de mettre en lumière depuis 12 ans. Virtuosités des instrumentistes, des compostions, des improvisations. ..musique complexe autant que simple, osmose  totale entre les 3 jeunes musiciens, musique de chambre, accents  presque rock…A avoir eu la chance de voir 5 concerts du trio cette année, l’enthousiasme ne démentit pas. A noter que Théo Ceccaldi sera l’invité de la prochaine saison Jazzèbre en janvier aux côtés de Vincent Courtois.

Michael Wollny et Vincent Peirani jouaient en duo pour la seconde fois. Bourrasque de brise marine, balade américaine,  valse frénétique,  piano orchestre et piano du pauvre, les 2 amis ont fait assaut de légèreté,  et de virtuosité.  Renversant !

Que faire ensuite ? Peut être rentrer dans le royaume du silence, celui des cimes. Entendre Mark Feldman faire pleurer son violon, le piano de Sylvie Courvoisier suspendre le temps, la contrebasse de Scott effleurer le groove , la batterie de Billy Mintz déraisonner. Les amarres rompues, naviguer en eaux calmes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut de page