Quel week-end !!!

Trois rendez-vous, Nike Air Jordan Baratas Air Jordan Retro 28 trois ambiances aussi jubilatoires les unes que les autres…

 

Au Musée de Céret, tout d’abord, adidas stan smith hombre parmi les Picasso, Nike Roshe Run Pas Cher Bacon ou Alechinsky, hogan scarpes outlet des soli inspirés, NIKE AIR MORE UPTEMPO puis un concert du duo (inédit !) Florent Pujuila / Bruno Chevillon de toute beauté. Un voyage improvisé d’une cohésion folle pour une première, deux musiciens totalement engagés, attentifs, « créa-ctifs »,…Un grand moment de partage qui lançait le festival vers les altitudes…

 

A la Casa Musicale, Yadier Molina Authentic Jersey autour (littéralement) du Magnetic Ensemble et sa techno artisanale goguenarde. Puissant, énergisant, poétique (sur des mots acérés de Thomas de Pourquery ou de Philippe Muray), tribal aussi, Adidas Baratas comme une transe qui rassemble les générations. Womens Air Jordan 11 Kansas Jayhawks Jerseys Et cette sensation unique d’être au coeur de l’orchestre (le sextet est installé au centre de la salle, à même le sol, le public tourne autour…). ULTRA BOOST Uncaged Mémorable !

 

A Passa, ensuite, en vélo pour certains, Seton Hall Pirates NIKE AIR PEGASUS 92/16 parfaitement entre les gouttes comme un oasis de convivialité dans une journée grisâtre, adidas neo daily team męskie autour d’un pique-nique bien partagé, de quelques pas de tango (ne pas oubliez que s’organise un stage de tango pour amateurs et passionnés les 11 et 12 octobre, Goedkoop Nike Schoenen 2017 en marge du concert de Melingo), et avant un concert du trio de l’argentin de Nantes Gerardo Jerez Le Cam, tout en finesse et virtuosité,

  • Air Jordan 4 Homme
  • entrelacs majeurs plein de complicité entre piano, violon et bandonéon.

     

    Voilà, new balance 996 beige homme cette 26ème édition est bien lancée,

    Un commentaire sur “Quel week-end !!!

    1. palerm

      Découverte de Florent Pujuila qui poursuit des recherches commençées à la clarinette basse par Louis Sclavis excellent et avec son Ctre Bassiste l’excellent Bruno Chevillon , une musique qui allait très bien dans le Musée d’art moderne de Céret . Une trés bonne soirée .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour en haut de page