On déambule sur le sentier côtier….

On déambule sur le sentier côtier …. le temps est radieux, les sourires le sont aussi. A l’anse mauresque, on déguste les huîtres et le muscat sec. Que voulez-vous les dimanche à Jazzèbre ressemble à la vie tout simplement. La La Fanfarfelue de Perpignan tout de rose vêtue et en pleine forme.
Nous rejoignons presque à regret le lieu du pique-nique, le Jardin du Dôme, havre de verdure qui tutoient le ciel et les mouette. Welcome in Mississippi, Pierre Durand, profondément blues, arbore peinture sur son visage et ouvre son grand livre d’images. Des contes tristes, des joies à peine contrôlées, des envies de bondir. Le jazz défile avec une peau indienne et une âme noire comme dans les rues de la Nouvelle-Orléans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page