London – New Orleans Ouverture

Le festival ouvrait le ban vendredi à la Casa Musicale. Sur scène, et dans la salle, un brass bien péchu venu de Londres et sourcé à la Nouvelle Orléans. Bass Mask joue acoustique, avec frénésie.
Les pieds et les jambes battent le tempo. La sensation de suivre un marching band funky et surtout inventif en diable dans les rues de la capitale louisianaise.
Waouh ! Quel début !

 

brass mask

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut de page