Inédit : Vincent COURTOIS / Théo CECCALDI

VINCENT COURTOISVincent COURTOIS : violoncelle

Théo CECCALDI : violon

 

Le violoncelliste Vincent Courtois est l’invité fil rouge de Jazzèbre cette année, en saison (avec un autre rendez-vous le 6 mai) et durant le Festival 2015.

 

Ce premier rendez-vous est un duo inédit. Il y a quelques mois lors d’une soirée jazz, Théo Ceccaldi invitait Vincent Courtois pour une courte improvisation… Ce court instant musical d’une énergie et d’une sensibilité incroyable ne pouvait rester sans suite, Jazzèbre leur donne l’opportunité de réitérer cette collaboration pour le plus grand plaisir des amateurs de Jazz…

 

Vincent Courtois, l’un des musiciens majeurs du jazz européen, fort de ses multiples expériences, développe une recherche musicale singulière. La base de son processus créatif est un jeu de correspondances, un juste équilibre de personnalités et d’énergies, un effet de contraste, des idées de son, d’image, d’incertitude et de silence. Créant ainsi une musique où la liberté est paradoxalement gérée dans une rigueur absolue, attentive jusqu’au moindre détail, il donne sa chance au collectif et sa place à chacun, menant son travail de création dans un esprit de confiance et de partage.

 

Plus d’infos en cliquant ici

 

theo-ceccaldi

 

Théo Ceccaldi violoniste, altiste, arrangeur et compositeur, figure assurément parmi les grandes révélations de la scène jazz hexagonale contemporaine. Embarqué dès son plus jeune âge dans de très sérieuses études classiques, mais de tout temps attiré par la liberté du jazz, il a véritablement trouvé sa voix en 2010 en créant en compagnie de son frère Valentin au violoncelle et de Guillaume Aknine à la guitare, un trio original faisant le lien entre la tradition chambriste occidentale et l’improvisation libre (trio que nous avons accueilli lors de la 26ème édition du Festival). Membre fondateur du jeune collectif orléanais Tricollectif, le violoniste participe par ailleurs activement à une série de formations parmi lesquelles le groupe Toons, le quartet de chambre La Scala et Loving Suite pour Birdy So du pianiste Roberto Negro. Plébiscité par ses pairs, Théo Ceccaldi a intégré dernièrement le quatuor à cordes de musiques improvisées IXI dirigé par Régis Huby et Guillaume Roy, le projet “A la recherche du roi frippé” de Médéric Collignon, ainsi que l’octet franco-allemand T.E.E. Ensemble du pianiste Hans Lüdemann et le nouveau tentet de Joëlle Léandre Can You Hear Me ?

 

Plus d’infos en cliquant ici

 

 

Crédits photos : D. Rouvre (Théo Ceccaldi) & G. De Haro (Vincent Courtois)

30 jan 2015 - 19h00
PERPIGNAN - La Casa Musicale (Plus d'infos)
Trop tard !
Tarifs
Tarif plein10€
Tarif réduit8€
Tarif minoré6€
Retour en haut de page