Enfants des rues…

Soirée cinémusiques africaines hier soir au Castillet. Un uppercut en guise de premier film, “Kinshasa Kids”, relate au plus près des corps, de la boue, des immondices, du chaos de Kinshasa, les affres et espoirs d’une bande de gamins des rues. Un docu-fiction, sans eau de rose, bien-pensance et happy end, avec une caméra subjective passionnante. Quel film!

L’atmosphère s’est nettement adoucie avec Laye et Ma, nos musiciens d’entracte et le second film “On the Rumba River”, nettement plus paisible…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut de page