Ciné concert éberluant

A Prades, malheureusement, il y a peu de monde au cinéma Le Lido.Qu’à cela ne tienne, la salle s’éteint pour nous plonger dans l’univers fantasmagorique de « La Antena », ce film argentin hors du commun choisi par les quatre musiciens du Velo quartet. Compositions et ambiances sonores magnifiquement mises en place s’enlacent avec l’image tout le temps étonnante. Un moment de magie poétique qu’il ne fallait pas manquer….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut de page